Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LIBRE, SOCIAL ET NATIONAL: Message d’un combattant du Donbass aux oligarques apatrides.

""Des gens de l’Ukraine de l’Ouest m’appellent et me disent : « Va-t-en dans ta Russie ». Oui, eh bien ici, j’ai les tombeaux de mes ancêtres, ilssont enterrés ici depuis 1807, je suis ici chez moi. Mon grand-père a été un héros de la deuxième guerre mondiale, et je vais vous dire que sur ma terre natale, j’irai jusqu’à la victoire, ou je mourrai, mais je ne partirai pas. Je ne me cacherai pas, je ne cacherai pas mon visage. Vous nous traitez de brutes, mais c’est vous qui êtes des brutes et du bétail, qui vous a fait oligarques, vous les Akmetov, Porochenko et autres ?

Qui a travaillé jour et nuit, fait pousser le blé, extrait le pétrole et le gaz ? C’est vous, les brutes, vous qui avez oublié votre pays et votre peuple ; c’est vous qui avez fait ces révolutions en vous fichant des gens et du reste, vous qui mentez à la télé et transformez les gens en zombies, vous qui envoyez sous la menace des gamins de 18 ans à la mort, face à nos canons et nos mitraillettes.

Je vous promets que nous arriverons jusqu’à vous, ça je vous le garantis, si ce n’est moi, alors un autre, et vous n’aurez plus de place nulle part, ni dans ce monde, ni dans l’autre. Je vous le promets, et vous pouvez bien sourire, quelque chose tremble au fond de vous. Préparez-vous, salopes, ordures, nous vous trouverons obligatoirement. Nous vaincrons car même si nous mourrons, les gens vont comprendre, à Lvov, Poltava ou ailleurs, que les types qui meurent sont des artisans, des ouvriers, des chauffeurs, des gens normaux comme eux, qui voulaient simplement parler russe. Les gens de Tchervonets ne seraient pas contents qu’on les oblige à parler russe, ni ceux de Poltava ou de Lvov qu’on les empoisonne avec des substances chimiques et qu’on mitraille leurs enfants. Réfléchissez, salopards, ils comprendront bientôt et viendront vous débusquer, sans les gens vous n’êtes rien, ni personne et vos comptes en banque, chiens, ne vous sauveront pas.

Vous brûlerez dans le feu éternel, je vous le dis avec amour, pour ne pas mettre sur moi le poids de la haine et de la fureur, je vous tuerai avec amour, chacun de vous, créatures des ténèbres. On m’a promis la charge de chef de tribunal, vous imaginez ce que peut faire de vous un chef de tribunal ? Alors, ordures, préparez-vous et réfléchissez, et pas avec votre cul, comme le font tous les oligarques.

Je vous propose de remettre volontairement, dans notre république ukrainienne telle qu’elle sera bientôt, intégrée entièrement dans la fédération de Russie, de remettre volontairement les entreprises que vous avez illégalement privatisées. Nous savons maintenant ce que c’est que la privatisation, c’est la division des gens entre les très riches et les très pauvres. Rendez toutes les entreprises, de production, les mines, les hôpitaux, les écoles, tout cela doit appartenir à la municipalité, chaque entreprise doit appartenir aux habitants de la ville où elle se trouve, rendez-nous les syndicats, rendez-nous les jardins d’enfants, les camps de pionnier, tout ce que nous avions et arrêtez de tirer complètement bourrés sur des animaux protégés, nettoyez les réserves d’eau polluées. Si vous faites tout cela volontairement, vous resterez des citoyens de l’Ukraine. Sinon, tout cela sera confisqué et vous serez fusillé pour votre cruauté envers les citoyens de ce pays.

Transcription L aurence Guillon (pour le Rambo du Donbass)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :