Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les flics, ces gens si courageux qui se mettent à 4 ou 5 pour menotter un papy SDF.... Quels hommes. Leur virilité me laisse pantois.
(Un flic = un débile avec un an de formation et à qui l'on raconte qu'il est le roi du monde).
Il fallait bien évacuer de là ce gueux dont le fumet importunait les braves shoppers des galeries lafayette...

Les procédures standard d'interpellation qui font partie de la formation (après réforme) expliquent que pour menotter quelqu'un, il faut forcément le foutre à plat ventre et se mettre à 5 sur son ds.
Sachant que pour interpeller, il faut menotter.
Sachant que pour emmener quelqu'un au poste, il faut interpeller.
Maintenant, pour une simple vérif' d'identité ou une interpellation standard (insulte, mauvais regard, traverser le feu au rouge), les flics ont le droit de te foutre à plat ventre et de sauter sur ton dos comme si tu étais un cannibale échappé d'une prison.
Cette pratique nous vient des USA, ou elle a déjà entraîné de nombreux décès (un garçon asmathique notamment que les flics ont étouffé en se mettant sur son dos et en ignorant ses plaintes. Il se faisait interpeller pour avoir mal garé sa voiture).

Le caractère sécuritaire de l'Etat bourgeois s'illustre non par une mise au pas de la société en entier, qui ne serait pas rentable, trop coûteux (on laisse le prolo se démerder avec la racaille créée par le capitalisme) mais par une sécurisation ciblée, (centre villes bourgeois et dissidents politiques).

Partager cet article

Repost 0